LE MAGAZINE DU FLE
 

12 − 7 =

Le Magazine du FLE

Accueil > Le Magazine du FLE > Il était une fois… avant et après le CFLE de Poitiers

PARTAGER

Types d'article :

Il était une fois… avant et après le CFLE de Poitiers

Situé dans l’UFR de Lettres et Langues, le CFLE de l’Université de Poitiers offre chaque année à ses apprenants de niveau C1, la possibilité d’intégrer des cours disciplinaires dans les filières proposées à l’Université. Ils optent le plus souvent pour les séminaires du département de Sciences du langage, de L.E.A, de Lettres ou encore de Langues, Littérature et Civilisation étrangère. Les portes de l’Université tout entière leur sont ouvertes et ils peuvent également suivre des cours de droit, de Sciences-éco ou autres si cela correspond à leur projet universitaire. Ainsi, les étudiants sont immergés dans un nouveau système et cela leur permet de nouer des liens avec des étudiants régulièrement inscrits dans les filières, de prendre contact avec des enseignants et de s’assurer que leur désir d’orientation après la validation du DUEF est réalisable. Cette immersion dans les cours, hors du cocon des préparations universitaires du CFLE est un atout précieux pour les apprenants qui découvrent les rouages de la vie universitaire française. Nombreux sont les apprenants qui, après avoir validé un ou plusieurs DU, ont intégré un cursus à l’Université de Poitiers ou dans une université française à l’exemple de notre ancien étudiant mexicain Francisco Ramirez-Mendez. Celui-ci accueille chaque année depuis ses études au CFLE les nouvelles promotions d’étudiants étrangers pour un week-end en famille dans les Deux-Sèvres où il est installé aujourd’hui. Francisco témoigne :

« Je suis venu en France pour poursuivre mes études et améliorer mon français, et la question de la poursuite de mes études a été cruciale, c’est grâce à l’accompagnement et aux conseils de mes profs que j’ai pris la décision de rester à Poitiers, de ne pas partir à la Sorbonne et de faire deux Masters professionnels : l’un en Droit et développement de l’Économie Sociale et Solidaire et l’autre en Sciences-Humaines en Conception des projets en coopération pour le développement. Ceux-ci m’ont permis d’enseigner en Droit en Licence LEA, en migrations et développement au Laboratoire Migrinter et à Sciences Po. J’ai aussi été chargé de mission à l’international pour la Région Poitou-Charentes et Nouvelle Aquitaine. Aujourd’hui, je finis ma thèse de doctorat en sciences humaines et je suis en train de créer un cabinet d’analyse stratégique sur des politiques publiques alternatives. »

 

L’orientation est ainsi au centre des préoccupations du CFLE de Poitiers à travers l’accueil et l’accompagnement des étudiants tout au long de leur cursus et au-delà.

Extrait de la Tribune « l’aide à l’orientation » publiée dans le français dans le monde n °422 (http://www.fdlm.org/)

par Hélène Carpentier et Laurie Dekhissi du CFLE de l’Université de Poitiers

 


PARTAGER